Catégories Tranches de vie


La Bolle

Je sais pas si vous m’auriez aimée quand j’étais floune. J’étais gossante.   Bon, j’étais plein d’autres choses, quand même.   Mais j’étais gossante. Un peu.   Assez pour être fuie et niaisée et mise dans une p’tite boîte – déjà, déjà les p’tites boîtes – sur laquelle il était […]


Le cours des jours

Je sais pas comment, mais y’a des albums qui refont leur chemin jusqu’à moi, continuellement. Je les oublie puis, un matin, les paroles d’une des chansons de l’album que j’ai écouté en boucle y’a 2, 5 ou 10 ans me reviennent en tête.   Le cours des jours, tiens. Une vraie […]


Le droit d’exister

J’ai sauté en parachute.   T’sais, les clichés pleins de symboles un peu cheesy?   J’ai sauté en parachute.   L’item le plus bucket-listé de l’histoire de l’humanité. Se crisser en bas d’un avion en faisant confiance à l’assemblage de tissus qui doit freiner ta chute.   J’avais pas envie. […]


Ma première fois… aux soins intensifs (1/2)

Récemment, j’ai célébré une année complète sans hospitalisation (champagne!), et ça m’a rappelé ma toute première fois, à 18 ans, alors que j’savais pas encore ce qu’était une chaise d’aisance (vous savez pas c’que c’est? Z’êtes chanceux.)   On va faire un test, ok? J’vous divise c’te p’tite tranche de […]


Dors pas avec l’enfant qui a peur du noir 3

Ça fait 25 ans (quasi 26) que j’vis en colocation avec moi-même, ça fait que j’commence à m’connaître. Dans les derniers mois (que dis-je, dernières années), ça a bougé pas mal dans ma vie. J’ai donc pas été étonnée de voir l’anxiété qui m’épargnait depuis un moment se r’pointer l’bout […]


Sentir le sexe

Dans le train, vers un weekend en amoureux. J’apostrophe l’Homme: « Ça te dérange-tu que je sente pas le sexe?» Je sais pas d’où j’ai sorti ça. Anyway. « De quoi que tu sentes pas le sexe? – Ben, que je dégage pas le sexe là. Que quand tu me […]


La marâtre 1

On dirait que plus je me rapproche du moment où j’aurai des enfants, moins je suis pressée d’en avoir. Peut-être que c’est moi qui s’en fais trop (fort probable), mais on dirait que la perspective d’avoir une petite vie entre mes mains – maladroites – devient de plus en plus […]


Le téléphone

Tic. Tic. Tic. Le geste n’était pas nerveux. Le bruit engendré par le soulèvement de son ongle contre le bois dur de la table de chevet agissait comme un métronome dictant le rythme à suivre à son esprit pour ne pas dérailler, pour ne pas capoter. Tic, tic, tic. Tic. […]